"Rien d'autre je dirai"


Le moderne symbole mathématique de l'infini (et autrefois du nombre 1000), et celui du soleil, qui remplaces la "o" du nom Georg, sont les détails les plus énigmatiques de la Mère de tous. Ils ne sont pas mentionnés dans la lettre du peintre. Le taches d'or ont la même disposition que dans l'amas stellaire des Pléiades, observées de l'hémisphère Nord.


 © 2003-2016 Stefano Marcelli :: home :: il romanzo :: l'autore :: credits :: www.meso.it :: e-mail