"quand le tableau sera dans une église"

 

Début

Fin

en rouge la lettre Aleph prise par la vipère

 

 

L'inscription hébraïque est ainsi translittérée:

"Hayetà paam malka rishonà 

Sceyashva betoch even hasciachor  

Amrà l’el-drakon  

Anna, sapper lì sippur

Vehael-drakon hitchil. 

Hayetà paam malka rishonà…".

 

 

Elle sonne à peu près comme:

"Il était une fois la première reine

assise dans la pierre noire

qui dit au Dieu-Drac

raconte-moi une histoire.

Le Dieu-Drac commença:

Il était une fois la première reine...".

 

 

home
ago.it
www.meso.it
www.faceacupuncture.com
www.agopunturagenetica.it
www.needlecontacttest.com
www.agopunturascientifica.it
www.geneticacupuncture.com

Stefano Marcelli copyright 1997-2018 ©